Officiel : la FIFA confirme l’interdiction de recrutement de Chelsea !

Le 22 février dernier, la FIFA a annoncé que Chelsea était sanctionné pour infractions au règlement des transferts de mineurs. Outre des amendes, les Blues ont été interdits de recrutement pour les deux prochains mercatos, soit jusqu’à l’été 2020. Une décision confirmée ce mercredi puisque la FIFA a rejeté l’appel des Londoniens.

Un coup de massue. Le 22 février dernier, la FIFA à décidé de frapper fort l’instance dirigeante du football mondial a annoncé que Chelsea était sanctionné pour ne pas avoir respecté les règles concernant les transferts des joueurs mineurs. « La commission de discipline de la FIFA a sanctionné le club anglais de Chelsea FC et la Football Association pour violation des règles de transfert international et d’enregistrement de joueurs de moins de 18 ans. Il a été constaté que Chelsea avait enfreint l’article 19 du Règlement dans le cas de vingt-neuf (29) joueurs mineurs et avait commis plusieurs autres infractions relatives aux conditions d’enregistrement des joueurs. Le club a également violé l’article 18bis du Règlement relatif aux deux accords qu’il a conclus concernant les mineurs et qui lui permettaient d’influencer d’autres clubs sur des questions liées aux transferts ».

Puis la FIFA avait ajouté : « Le comité de discipline a sanctionné Chelsea en interdisant l’inscription de nouveaux joueurs aux niveaux national et international pour les deux prochaines périodes d’inscription complètes et consécutives (jusqu’en 2020, ndlr). Cette interdiction s’applique à l’ensemble du club – à l’exception des équipes féminines et de futsal – et n’empêche pas la libération des joueuses. En outre, le club a été condamné à une amende de 600 000 francs suisses et à un délai de 90 jours pour régulariser la situation des joueurs mineurs concernés. Il a également été constaté que la Fédération de football avait enfreint les règles relatives aux mineurs. Il a été condamné à une amende de 510 000 francs suisses et à une période de six mois pour régler le problème des transferts internationaux et de la première inscription des mineurs dans le football ».

Touché, mais pas coulé, Chelsea comptait bien ne pas se laisser faire. Et les Blues ont décidé de faire appel assez rapidement. Après plusieurs semaines d’attente, le verdict est tombé ce mercredi 8 mai. Dans un communiqué de presse, la FIFA a confirmé sa décision et a donc rejeté l’appel des Londoniens qui seront interdits de recrutement jusqu’à l’été 2020. « En ce qui concerne toutes les équipes masculines, la Commission d’appel de la FIFA a confirmé l’interdiction de recrutement de nouveaux joueurs, tant au niveau national qu’international pour deux périodes de mercato ». En revanche, Chelsea pourra recruter des joueurs âgés de moins de 16 ans. De plus, la FIFA a confirmé l’amende de 600 000 francs suisses. Le dernier recours des Anglais est désormais de saisir le TAS.
Jonathan Charles

Articles liés