Copa America: très bon entré pour les Auriverde

Dans le cadre du première rencontre de la 46ème édition de la Copa America, le Brésil a explosé les Verde de la Bolivie sur le score de 3 buts à 0, grâce à un doublé de Philippe Coutinho et un chef d’oeuvre du jeune attaquant du Gremio Everton.

Dans un stade de Morumbi plein à craquer avec un affluence de 47 260 spéctateurs, qui se trouve dans la ville de Sao Paulo, Auriverde et Verde s’affrontaient pour l’ouverture de la 46ème édition de la Copa America.

Finalement, ce sont les Auriverde qui l’ont remporté sur le score de 3 but à 0.

L’éphéméride de la rencontre

Sous les sifflets de l’argentin Nestor Pitana, le match a pu commencer. Les Brésiliens ont pris la situation de la partie en multipliant des passes et cherchent un trou dans la défense adverse. Malheureusement, les Auriverde n’arrivent pas déverrouiller la défense adverse. Le premier carton jaune de cette 46ème édition est attribué au joueur Bolivien Fernando Saucedo à la 20ème minute de jeu. La première période s’achève sur le score nul et vierge 0-0.

Dans la deuxième mi-temps de très-tôt, les brésiliens ont bénéficié un pénalty avec l’intervention du Vidéo Arbitrage Reporte plus connu sous le nom de “VAR”. Philippe Coutinho a transformé le pénalty à la 50ème minute de jeu et devient le premier joueur a marqué dans cette édition, en donnant l’avantage pour les Brésiliens (1-0). 3 minutes plus tard, Roberto Firmino Barbosa a servi Philippe Coutinho qui a marqué de la tête et s’offre un doublé dans la partie pour les Auriverde.

Le coach de la Verde, Eduardo Villegas a effectué son premier changement pour les Boliviens à la 59ème minute de jeu. Diego Wayar entre à la place de Fernando Saucedo. Cinq minutes plus tard, un second changement dans le camp des Verde dans la partie qui voit la rentrée de Leonardo Vaca à la place d’Erwin Mario Saavedra.

Adénor Leonardo Bachi dit “Tite” vient de s’opérer son premier changement dans la partie avec l’apparition de Gabriel Jésus dans la place de Roberto Firmino à la 65ème minute de jeu. Le double buteur de la rencontre a reçu un avertissement de la part du arbitre argentin Nestor Pitana pour contestation à la 66ème minute de jeu.

Le tout et dernier changement des Boliviens ont éffectué avec Ramiro Vaca qui laisse sa place pour Raùl Castro. Les Brésiliens ont effectué deux changements, David Neres laisse la partie pour Everton à la 81ème minute, et Willian qui fait son entrer à la place de Richarlison à la 84ème minute de jeu.

À la 85ème minute de jeu, le milieu de terrain du Manchester City Fernandinho a offert une passe pour Everton qui a étrillé tout sur son passage en inscrivant le 3ème but et dernier de la partie.

Score finale 3-0 pour la Séléçao.

Très bon début pour le Brésil.

N’oubliez pas de suivre la suite de la compétition sur Constant Sport.

Jonathan Charles

Articles liés